Voici la texture de rouge à lèvres à éviter après 50 ans selon un maquilleur professionnel

Voici la texture de rouge à lèvres à éviter après 50 ans selon un maquilleur professionnel

Cet iconique de notre trousse à maquillage, né il y a 5000 ans en Mésopotamie, n’a rien perdu de sa superbe. Au fil du temps, le rouge à lèvres est devenu un symbole de séduction à l’instar de Marylin Monroe, et d’expression de la féminité à travers les différentes époques et cultures. Aujourd’hui, il est devenu indispensable chez de nombreuses femmes pour ajouter une pointe de charme ou de couleur à leur maquillage.  

Cependant, se maquiller doit être réalisé avec justesse et précision, pour ne pas frôler le too much. Ou user de pratiques ne mettant pas notre visage en valeur. Alors, bien choisir la texture de rouge à lèvres qui mettra le plus notre bouche en valeur peut parfois se révéler compliqué. Pour nous aiguiller, Tom Sapin, maquilleur professionnel chez MAC Cosmetics, nous donne tous ses conseils de pro.

La texture à éviter pour ne pas accentuer les rides de la bouche

Tout d’abord, le make-up artist rappelle une chose fondamentale : chaque personne ne vieillira pas de la même manière. « À 50 ans, si vous prenez dix personnes, personne n’aura la même bouche. Si vous ressentez que le temps commence à faire son travail sur vos lèvres, il est alors temps de changer de rouge à lèvres et opter pour celui qui les mettra davantage en valeur. Seulement si l’on sent que ce qui marchait avant, ne marche désormais plus », indique ce dernier. Mais alors, quelle est la texture de rouge à lèvres à éviter après 50 ans ?  

De nombreuses personnes ne jurent que par lui, et pourtant, il met difficilement en valeur les bouches des peaux matures. Il s’agit du rouge à lèvres mat ! « Le mat possède une texture très sèche, qui peut rapidement donner un aspect desséché à la bouche et accentuer les rides des lèvres. Ce qui n’est pas très flatteur et qu’on ne souhaite pas mettre en avant lorsqu’on se maquille les lèvres », détaille l’expert. 

Ce qu’il faut privilégier 

Parmi le choix de textures lèvres qu’il existe sur le marché, comment choisir la meilleure après 50 ans ? Pour les amoureuses des rouges à lèvres mat, pas de panique. Selon le pro, les mats satin et soyeux (ou bien les semi-mat !), de préférence contenant des agents hydratants, seront à privilégier pour donner un aspect plus flatteur sur vos lèvres. 

De plus, s’il est adoré par la Gen-Z, le gloss convient pourtant très bien aux peaux matures. « Le gloss après 50 ans peut être une très bonne option. Je conseillerai toutefois de l’appliquer uniquement au centre des lèvres, pour éviter qu’il ne migre dans les ridules situées sur le bord des lèvres. Appliqué au centre, il donnera également un charmant effet de volume aux lèvres », précise par la suite Tom Sapin. 

L’ultime conseil du pro 

Enfin, souvent délaissé et presque méconnu, le maquilleur professionnel nous partage son dernier conseil : appliquer une base pour les lèvres ! « Je la conseille le plus souvent aux peaux matures et personnes de plus de 50 ans, qui apprécient d’ailleurs beaucoup ce produit. C’est une base transparente (non pas un baume à lèvres), à appliquer sur le bord des lèvres à la jonction entre les lèvres et la peau. Il va permettre de fixer la bouche en séchant, améliorer la tenue du rouge à lèvres et son rendu (que l’on viendra appliquer par-dessus), tout en évitant le phénomène du rouge à lèvres qui migre au fil de la journée », conclut enfin le pro.