Tous nos conseils d’entretien pour la Tradescantia zebrina – Le Blog Maison

Tous nos conseils d’entretien pour la Tradescantia zebrina – Le Blog Maison

La Tradescantia zebrina est une plante d’intérieur au feuillage coloré et vivace, qui a su séduire un grand nombre d’amateurs de plantes.

Surnommée « la misère » ou « juif errant » en raison de son incroyable capacité à s’épanouir dans les conditions les plus difficiles, cette plante n’en reste pas moins exigeante en termes de soins pour conserver son allure exubérante.

Origine et description de la Tradescantia zebrina

Pour pouvoir entretenir la Tradescantia zebrina comme il se doit, il est indispensable de connaitre son origine. La Tradescantia zebrina appartient à la famille des Commélinacées, il s’agit d’une plante vivace qui a vu le jour au Méxique.

La Tradescantia zebrina affectionne particulièrement les zones forestières avec une température fraiche, il faut donc la placer dans un endroit ombragé. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle est idéalement installée en intérieur.

La Tradescantia zebrina possède des ports pouvant grimper sur un mur ou un arbre ; elle peut également se développer à même le sol. Sa hauteur peut aller jusqu’à 1,50 m.

En intérieur, vous pouvez l’installer dans un pot suspendu afin de la mettre en valeur, ainsi ses tiges vont retomber et rester en suspension. Notons que les tiges de la Tradescantia zebrina sont à la fois charnues, tendres et succulentes.

Ses feuilles sont vert sombre, avec 2 zébrures de couleur argentée venant casser cette teinte. À l’extrémité de chaque tige, vous pouvez observer des petites fleurs composées de 3 pétales rose foncé.

L’emplacement idéal pour votre Tradescantia zebrina

Le choix de l’emplacement est l’une des premières étapes dans l’entretien d’une plante.

Pour la Tradescantia zebrina, il est important de trouver un endroit avec un bon éclairage car elle a besoin de beaucoup de lumière pour maintenir la vivacité des couleurs de son feuillage. Elle peut aussi s’adapter à un endroit plus ombragé, cependant ses feuilles risquent de perdre en intensité de couleur.

Il est également important de la placer dans un environnement avec une température stable, idéalement entre 15 et 25°C. Évitez les courants d’air et les variations de température qui pourraient endommager la plante.

Comment arroser votre Tradescantia zebrina

L’arrosage est l’une des étapes clés de l’entretien de votre Tradescantia.

watering can 397301 1280 | capeverdeportal

Cette plante aime les sols humides, mais pas détrempés ; en effet, un arrosage trop abondant entraîne le pourrissement des racines et des tiges de la plante, il est donc recommandé d’arroser votre Tradescantia zebrina lorsque le sol est sec en surface.

En été, un arrosage deux à trois fois par semaine est nécessaire, tandis qu’un arrosage par semaine suffit en hiver.

Certains jardiniers recommandent d’arroser la plante par le bas en la plaçant dans un récipient rempli d’eau jusqu’à ce que le sol soit bien imbibé, puis de laisser l’excès d’eau s’écouler avant de remettre la plante à sa place. Cette méthode permet d’éviter l’humidité excessive à la surface du sol, favorisant le développement des moisissures.

L’entretien du feuillage de la Tradescantia zebrina

Pour maintenir le feuillage de votre Tradescantia zebrina en bonne santé et brillant, il est nécessaire de le nettoyer régulièrement car la poussière peut s’accumuler sur les feuilles, et empêcher la plante de respirer correctement. Pour cela, il suffit de passer un chiffon humide sur les feuilles de la plante.

Si les feuilles de votre Tradescantia zebrina deviennent jaunes ou brunes, cela peut être le signe d’un problème : un manque de lumière, un arrosage insuffisant ou un excès d’eau. Dans ce cas, il est nécessaire d’ajuster les conditions de soins de votre plante.

La taille et le rempotage de la Tradescantia zebrina

La taille de la Tradescantia zebrina est nécessaire pour maintenir une forme compacte et favoriser la croissance de nouvelles tiges. Pour cela, il suffit de couper les tiges de la plante à l’endroit souhaité avec des ciseaux propres.

gardening 4892083 1280 | capeverdeportal

Si vous voulez vous attarder sur le côté technique de l’entretien, sachez que la partie à retirer doit mesurer environ 1/3 de la taille de la plante. Choisissez une feuille en bonne santé, puis sectionnez au-dessus de celle-ci. Profitez de ce moment pour éliminer les feuilles mortes.

Le rempotage de la Tradescantia zebrina est une étape importante de son entretien, il est généralement recommandé de le faire tous les deux ans au printemps. Choisissez un pot de taille légèrement supérieure à celui d’origine, et assurez-vous qu’il dispose d’un bon drainage pour éviter l’accumulation d’eau.

L’apport en engrais pour la Tradescantia zebrina

L’apport en engrais est un élément essentiel pour la croissance de la Tradescantia zebrina. Durant la période de croissance active (du printemps à l’automne), un apport régulier d’engrais aide la plante à développer un feuillage dense et coloré.

Un engrais pour plantes d’intérieur, riche en azote, phosphore et potasse est idéal. Veillez à suivre les instructions du fabricant pour l’application de l’engrais, car un excès pourrait endommager la plante.

Toutefois, notez que la Tradescantia zebrina a besoin d’une bonne quantité de matière organique, en mélangeant ¾ de terreau avec ¼ de sable.

Avant de remplir le pot avec ce mélange, le fond du pot doit être tapissé avec des billes d’argile, idéales pour assurer l’écoulement de l’eau.

Le contenant de la Tradescantia zebrina ne doit pas nécessairement être très large : un pot mesurant entre 10 et 15 cm de diamètre peut largement lui convenir. Cela s’explique par un système racinaire qui n’est pas très étendu.

En suivant ces conseils d’entretien, vous pourrez profiter de la beauté de votre Tradescantia zebrina pendant de nombreuses années. Sa capacité à s’adapter à diverses conditions de lumière et d’humidité, ainsi que son feuillage coloré font de cette plante un excellent choix pour tous les amoureux de plantes d’intérieur.

Propagation de la Tradescantia zebrina

Comme beaucoup de plantes d’intérieur, la Tradescantia zebrina est facile à propager, cela représente une activité intéressante pour les amateurs de jardinage. Si vous souhaitez augmenter le nombre de vos plantes ou partager votre passion avec vos proches, c’est une opération à envisager.

La propagation de la Tradescantia zebrina se fait par bouturage : il suffit de couper une tige de la plante d’au moins 10 cm de long, idéalement juste en dessous d’un nœud (l’endroit où une feuille se joint à la tige). Ensuite, retirez les feuilles du bas de la tige afin qu’elles n’entrent pas en contact avec l’eau.

Placez ensuite la tige dans un verre d’eau, en veillant à ce que les nœuds inférieurs soient immergés. Placez le verre dans un endroit lumineux, mais sans lumière directe du soleil. Changez l’eau tous les 2-3 jours.

Au bout de quelques semaines, vous devriez voir apparaître de nouvelles racines. Une fois les racines bien développées, vous pouvez planter votre nouvelle Tradescantia zebrina dans du terreau humide.

Les ennemis de la Tradescantia zebrina, et comment les combattre

mealybug 5968967 1280 1 | capeverdeportal

Malgré sa résilience, la Tradescantia zebrina n’est pas à l’abri de certains parasites ou maladies. Les pucerons, les cochenilles et les araignées rouges sont les parasites les plus courants : ils peuvent causer des dommages considérables à la plante en se nourrissant de sa sève, provoquant ainsi un jaunissement et un flétrissement des feuilles.

Pour lutter contre ces parasites, commencez par isoler votre plante afin d’éviter qu’ils ne se propagent à vos autres plantes d’intérieur. Vous pouvez ensuite les éliminer en appliquant un insecticide spécifique selon les instructions du fabricant.

Pour la prévention des maladies, maintenez un bon niveau d’hygiène, ne laissez pas d’eau stagnante dans le pot et évitez de mouiller le feuillage lors de l’arrosage.

De plus, assurez-vous que votre plante reçoit suffisamment de lumière et ne soit pas exposée à des variations de température.

Sachez que les pucerons vont rendre les feuilles gluantes, mais heureusement ces nuisibles peuvent aussi être éliminés en utilisant de l’alcool dénaturé sur du coton.

Pour cela il suffit de passer le coton imbibé au niveau de l’endroit contaminé ; il est également possible de pulvériser la plante avec de l’eau mélangée avec du savon liquide.

Migration de la Tradescantia zebrina vers l’extérieur durant l’été

Lorsque les beaux jours arrivent, la Tradescantia zebrina peut être déplacée à l’extérieur pour profiter de la lumière naturelle et des températures plus chaudes. Cependant, il faut être attentif à certains points afin que ce changement d’environnement se passe sans encombre.

pexels shahrzad 17392051 | capeverdeportal

Il est conseillé de choisir un endroit ombragé ou semi-ombragé pour éviter les brûlures du soleil, de plus la plante doit être acclimatée progressivement à la lumière du soleil pour éviter le choc lumineux. Veillez à maintenir le sol humide, car l’évaporation est plus rapide à l’extérieur.

Il est nécessaire de rentrer la plante à l’intérieur avant les premières gelées.